Brevets et qualifications

Le B.I.A.

Le Brevet d’initiation aéronautique (BIA) est un diplôme français délivré conjointement par le Ministère des Transports, et par  l’Éducation nationale. ll s’adresse aux scolaires de plus de 13 ans et ne permet en aucun cas de piloter un avion. C’est toutefois une excellente porte d’entrée dans le monde de l’aviation. L’aéro-club du sud meusien délivre cette formation depuis 2006  à Bar le Duc en partenariat avec les Lycées POINCARE et SAINT LOUIS.

Les élèves suivent une formation théorique d’une quarantaine d’heures : météo, réglementation, connaissances des aéronefs, mécanique de vol, histoire de l’aviation. Ce volet théorique est doublé d’une partie pratique : au cours de l’année scolaire, chaque élève bénéficie de 3 séances d’une demie heure en vol aux commandes d’un avion, encadré par un instructeur diplômé.

Pour les élèves du Lycée POINCARE, ses séances de vols sont entièrement prises en charge par le foyer socio-éducatif de l’établissement.

Autorisation de Base LAPL – (ABL)

Dès l’âge de 16 ans.

L’ABL n’est pas une licence de pilote comme le LAPL ou le PPL, mais une autorisation de vol intégrée dans la formation en vue d’obtenir une licence LAPL, qui permet de voler seul à bord, dans un rayon de 25 Nm (46 km) autour de l’aérodrome de départ.
L’accès à un ou plusieurs aérodromes de dégagement à condition qu’une ou plusieurs reconnaissances du ou de ces aérodromes aient été effectuées avec un instructeur de vol FI(A) est aussi possible.

Des autorisations additionnelles peuvent être appliquées à l’ABL par un instructeur comme l’emport de passagers.

Les conditions d’obtention sont :

– Avoir 16 ans révolus le jour de l’examen en vue de l’obtention du brevet,
– Posséder un certificat médical de classe LAPL ou PPL passé auprès d’un médecin agréé,
– Posséder un des examens théoriques suivant :
– Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) de moins de 36 mois,
– Théorique LAPL(A) ou PPL(A) de moins de 24 mois,
– Totaliser un minimum de 6 heures de vol en double commande, et d’au moins 20 atterrissages en tant que pilote seul à bord sous supervision d’un instructeur de vol avion FI(A).

La durée de la formation dépend essentiellement de la fréquence des vols. Un élève assidu et motivé peut raisonnablement obtenir son ABL en moins d’un an. Apprendre à faire évoluer son appareil, dans les trois axes, en toute sécurité, dans un environnement familier est l’objectif principal de la formation.

La Licence de Pilote d’Avion Léger

Elle permet dès 17 ans, de voler seul à bord d’un avion monomoteur partout en Europe de jour après au moins 30 heures de vol, et avec 3 passagers maximum après 10 heures de vol supplémentaires. Voici les conditions à remplir pour passer les épreuves :

  • avoir un certificat médical valide,
  • être présenté par son organisme de formation à 17 ans révolus.
  • avoir au minimum 30 heures de vol d’instruction dont 15 heures d’instruction au vol en double commande et 6 heures de vol en solo supervisé, dont un minimum de 3 heures de vol en campagne en solo avec au moins 1 vol en campagne d’un minimum de 150 km (80 NM), au cours duquel 1 atterrissage avec arrêt complet sera effectué sur un aérodrome autre que l’aérodrome de départ.

L’emport de passagers pourra être autorisé après 10 heures de vol supplémentaires.

Le P.P.L ou Private Pilot Licence

La licence de pilote privé (titre Européen appelé PPL) est accessible dès l’âge de 17 ans. Il permet à son titulaire :

    • d’exercer sans rémunération les fonctions de commandant de bord sur tous les avions pour lequel il est qualifié
    • de voyager sur l’ensemble du territoire français et à l’étranger sous réserve de maîtriser l’anglais aéronautique
  • de voler avec des passagers à bord.

Les conditions d’obtention sont :

    • Avoir passé la visite médicale auprès d’un médecin agréé
    • Subir avec succès les examens théoriques et pratiques prévus par arrêtés
    • Avoir accompli au minimum 45 heures de vol.
    • Totaliser au minimum 25 heures de vol en double commande et au moins 10 heures en solo supervisé.
  • Suivre les séances de cours délivrées par l’aéroclub en vue de l’obtention de l’épreuve théorique.

Pour ce brevet, compte tenu des aléas météo dans notre région et de la disponibilité des élèves, la formation s’étale sur 2 ans, parfois plus. Les contenus et méthodes d’apprentissages étant standardisés, toute formation entamée peut être poursuivie dans un autre aéro-club sans difficulté. Une simple adaptation au nouvel environnement et aux machines utilisées sera nécessaire. Les facultés d’assimilation de chaque élève sont différentes, et c’est normal. Mais l’enthousiasme la passion et l’assiduité sont les meilleurs atouts de la réussite.

Quel budget envisager ?

L’aviation supporte sans problème la comparaison avec d’autres sports de loisirs. La formation s’effectue sur les trois avions de l’aéro-club :

  • Le Robin DR 400 pour la partie navigation.

Les coûts à l’heure de vol sont de :

    • 105 euros pour le Rallye et le Grob
    • 150 euros pour le DR 400
  • 26 euros pour la double commande.

Les jeunes de – 21 ans bénéficient d’une aide fédérale importante.